mardi 28 mai 2013

Chronique #22 : Delirium livre 3 : Requiem de Lauren Oliver

 
Titre : Delirium livre 3 : Requiem
Auteure : Lauren Oliver
Edition : Hachette
Collection : Black Moon
Nombre de pages : 414
 
 
 Résumé : Alex est revenu. Le premier amour de Lena n'est pas mort. Mais il a changé.
Les mois de torture, la lutte de chaque jour dans une nature hostile, la menace qui pèse sur la résistance plus grande que jamais : Alex n'est plus le même.
Hana non plus. Hana qui a été opérée.
Hana qui va se marier. Hana qui doute.

Imaginez qu'on vous prive de tout sentiment.
Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens.
Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer ?

Mon avis : J'ai trouvé ce tome un peu déçevant. C'est le dernier tome de Delirium comme c'est une trilogie et beaucoup de questions que je me pose restent sans réponses. J'ai trouvé la fin un peu bâclée, je m'attendais à quelque chose de plus grandiose, de plus fantastique et surprenant comme l'avait été les deux premiers tomes (surtout le premier). Il manquait quelque chose de sentimental à ce tome. C'est peut-être ce qui m'a le plus dérangée. Bref, assez du côté négatif. Ce dernier tome m'a fait rencontré des personnages très intéressant comme Pippa. De plus, j'ai beaucoup aimé l'alternance entre les points de vue de Lena et de Hana. Cette dernière m'avait d'ailleurs énormément manqué. Mais je l'ai trouvé un peu trop sage. On se rend compte que le Protocole ne l'a fait entièrement "tranformée", mais c'était assez prévisible. Beaucoup de suspens et de choses étonnantes dans ce roman ! Nous aurons des réponses à des questions datant du premier tome et ces réponses sont pour le moins étonnantes ! Vraiment ! Ainsi, mon point de vue sur un personnage a énormément changé et m'a déçue. En tout cas, Lauren Oliver a ce don de constamment nous surprendre. Cette saga est l'une de mes préférées, elle est enrichissante et fait énormément réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons. Sur nos lois, nos droits, nos devoirs... Lisez-là, vous ne le regretterez pas. "Faites tomber les murs".
 
Ma note :
 
 
« Qui sait ? Peut-être qu'ils ont raison. Peut être que nous sommes en train de devenir fous à cause de nos émotions. Peut être que l'amour est une maladie, et que nous serions mieux sans.
Mais nous avons choisi un chemin différent. Et c'est tout le point d'échapper au remède : Nous sommes libres de choisir. Nous sommes même libres de faire les mauvais choix. »
 
« Tu ne peux pas aimer, pas entièrement, avant d'être aimé en retour. »
 
« Nous voulions la liberté d'aimer. Nous voulions la liberté de choisir. Maintenant nous devons nous battre pour l'avoir. »
 
Retrouvez mon avis sur le tome 1 ici.
Retrouvez mon avis sur le tome 2 ici.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire