samedi 15 août 2015

Chronique #209 : Une (irrésistible) envie de sucré de Meg Cabot

 
INFOS :
 
→ Titre : Une (irrésistible) envie de sucré
→ Auteure : Meg Cabot
→ Edition : Hachette
→ Nombre de pages : 427
→ Prix : 16 euros
→ Date de sortie : 13 mai 2015
 
→ Résumé : Heather Wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. Elle se sent très bien en jean. Et sa vie d'avant, elle n'en veut plus. Elle décroche un job dans une résidence d'étudiants où l'on ne s'ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu'il s'agit d'un meurtre. Cela tombe bien car Cooper, le sublime garçon qui l'héberge dans sa sublime maison est détective. Une nouvelle vie commence pour Heather !
 

Je remercie sincèrement les éditions Hachette pour cet envoi.

Lecture Academy

 
MON AVIS :
 
Ce roman est le premier tome de la saga de Meg Cabot consacrée au merveilleux personnage qu'est Heather Wells. Seulement, j'avais déjà lu le second tome (et plutôt deux fois qu'une !) il y a quelques années. Le fait de ne pas avoir lu le premier tome ne m'avait pas du tout dérangée car c'est une nouvelle intrigue qui débute dans le second tome, bien qu'il y ait quelques références au premier tome (retrouvez mon avis sur le deuxième tome ICI). Néanmoins, lorsque j'ai vu Une (irrésistible) envie de sucré dans le catalogue des éditions Hachette, je l'ai demandé car je me suis dis que ce serait une bonne idée de lire le début de la saga, surtout que Heather est un personnage que j'adore. Aussitôt dit, aussitôt fait, je suis très heureuse d'avoir découvert le début des aventures de notre ex-chanteuse à succès !
 
Le lecteur découvre Heather Wells, une femme âgée de 28 ans, qui connut la célébrité lorsqu'elle était adolescente. En effet, c'était la star des ados, les jeunes filles se déchaînaient sur ses chansons et plus particulièrement sur le titre qui l'a rendue célèbre : "Une (irrésistible) envie de sucré". Mais tout ça, les paillettes, la gloire (et la taille 42 !), c'est du passé pour Heather, qui est désormais directrice adjointe de la résidence universitaire de l'université de New-York. Comment a-t-elle pu en arriver là ? Tout simplement parce qu'elle a grandi et que son manager (qui était aussi le père de son petit-ami de l'époque, Jonathan, chanteur également) a refusé qu'elle compose ses chansons. De plus, sa mère s'est fait la malle avec son producteur et... ses économies ! Pour couronner le tout, Heather se retrouve chez Cooper, alias le frère de son ex Jonathan, alias le détective le plus sexy de Manhattan (voire du monde), alias l'homme qu'elle aime. Si vous pensez que les bizarreries dans la vie de Heather s'arrêtaient là, vous vous trompez. En effet, deux étudiantes meurent d'une étrange façon dans la résidence universitaire où travaille Heather. Cette dernière décide de mener l'enquête car elle est loin d'être convaincue par les policiers, qui concluent que ce sont des accidents. Que va-t-il ENCORE arriver à notre incorrigible Heather ?
 
Je pense que ce n'est pas une surprise pour vous si je vous dis que j'ai complètement adoré Heather, vu le début de ma chronique. C'est un personnage haut en couleurs, qui n'hésite pas à dire ce qu'il pense et qui assume ses formes car, il n'y a aucune honte à faire une taille 46, et elle a bien raison. C'est d'ailleurs la taille standard des américaines, comme elle ne cesse de nous le rappeler tout au long du roman. Heather est juste excellente, elle est très drôle et ce fut un vrai plaisir d'être plongée dans ses pensées. Elles tournent souvent autour du beau Cooper, mais également autour des étranges morts qui ont eu lieu dans la résidence universitaire. A la fois sensible, intelligente et gentille, Heather est un personnage auquel il est facile de s'identifier. Elle fonce tête baissée, ne tient que rarement compte des conseils des autres mais on l'aime tout de même !
Les autres personnages sont également intéressants mais si aucun ne peut atteindre Heather et son incroyable charisme. J'ai bien aimé Jonathan, il n'est pas "futfut" comme dirait ma maman mais c'est un gentil garçon et je l'ai trouvé attachant. Son frère, quant à lui, est vraiment mystérieux ! Bon, il est détective donc il se doit d'être discret et dur à percer. J'ai hâte d'en savoir plus sur lui (c'est un peu bizarre de dire ça étant donné que j'ai déjà lu le second tome mais je fais comme si je ne l'avais jamais lu haha).
 
Ce roman est un chick-lit mais un chick-lit original puisqu'il y a une enquête policière. L'intrigue policière et l'intrigue autour d'Heather, de ses sentiments, sont parfaitement entremêlées ! L'enquête policière est vraiment intéressante et très bien menée. Je n'avais aucune idée du nom du coupable jusqu'à temps qu'on nous le révèle ! Il y a donc du suspense, les pages se tournent sans qu'on ne s'en aperçoive tellement on est plongés dans l'histoire. Il y a tout de même une petite chose qui m'a dérangée. Ce n'est qu'un détail mais rien n'est jamais parfait (sauf rare exception). J'ai trouvé qu'il y avait quelques répétitions, qui devenaient lassantes à force. Je parle de la fameuse "résidence universitaire" qui n'est PAS un "dortoir" ou encore de la "taille 46" qui est la taille "standard des femmes américaines".
 
En résumé, j'ai passé un excellent moment avec ce roman, plein de fraicheur, qui saura vous faire rire et vous passionner ! Meg Cabot est une auteure que je ne vous présente et avec ce roman, mon amour pour elle est renforcé. Je vous le recommande grandement !
 
 
MA NOTE :
 
 
 
CITATION :
 
"Tout couple a ses problèmes. Mais si l'on n'est pas deux pour les affronter, une relation ne peut pas durer."
 
AUTRES AVIS :
 

6 commentaires:

  1. Ah ! Cette saga est vraiment géniale =D J'ai de plus en plus envie de la relire, pour lire les derniers tomes sortis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait une bonne idée pour te remettre dans l'univers ^^

      Supprimer
  2. J'avais beaucoup aimé cette trilogie ! :) L'héroïne est super attachante, et l'histoire est très sympa ^-^ J'espère que la suite te plaira♥

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Elle est géniale, c'est l'une de mes auteures préférées :)

      Supprimer