jeudi 2 janvier 2014

Chronique #95 : Sous le signe du scorpion de Maggie Stiefvater

Sous le signe du Scorpion
 
Titre : Sous le signe du scorpion
Auteure : Maggie Stiefvater
Edition : Le Livre de poche jeunesse
Collection : Black Moon
Nombre de pages : 475
Date de sortie : 02 janvier 2014
 
Résumé : Chaque année, au mois de novembre, se déroulent les Courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des étalons de mer cannibales. Cette année, Sean Kendrick, dix-neuf ans, tente de nouveau sa chance, bien décidé à arriver premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement.
 
Mon avis : Je remercie de tout cœur les éditions Hachette et Svetlana pour l'envoi de Sous le scorpion. Le résumé me laissait perplexe mais j'avais envie de découvrir la plume envoutante de Maggie Stiefvater autre que dans la saga Frisson.
 
Puck Connolly vit sur l'île de Thisby avec ses deux frères, Gabe et Finn. Tous les ans, se déroule sur l'île la course du Scorpion. Les hommes les plus courageux montent sur des Capaill Uisce, des chevaux très dangereux qui viennent de la mer. Ces hommes courageux s'affrontent le temps d'une course avec pour seul objectif, la victoire. Mais cette année, Puck décide d'y participer et pas avec un Capaill Uisce mais avec son cheval ordinaire, Dove. La participation de Puck, la fille orpheline fait beaucoup parler et certaines personnes ne voient pas ça sous un bon œil...
 
J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. J'ai trouvé le début vraiment trop long ! J'ai été très déçue par rapport au passage sur la course du Scorpion. En effet, j'ai attendu cette scène tout le long du livre et elle écrite en très peu de pages. J'aurais beaucoup aimé que ce soit plus développé, qu'il y ait plus de détails et surtout plus d'action. A bien y regarder, il ne se passe presque rien dans cette course mis à part quelques concurrents dangereux çà et là mais sinon... L'univers ne m'a pas tellement plu mais je pense que cela a un lien avec la longueur du roman. Dès qu'un passage commençait à vraiment m'intéresser, il fallait absolument qu'il y ait plusieurs pages de description, sans grand intérêt... Malheureusement, ma chronique ne va pas s'embellir avec les personnages car je ne les ai pas du tout aimés !
 
Puck est une fille très énigmatique mais que je n'ai pas réussi à apprécier. Son comportement m'a beaucoup agacée, je l'ai trouvée "fausse". Elle n'ose jamais dire ce qu'elle pense réellement et elle est bien trop lunatique. Gabe, le frère aîné de Puck m'a vraiment mise en colère ! Il est égoïste et il ne se comporte pas comme un frère pour Puck et Finn. Heureusement qu'une légère amélioration se fait à la fin... Sinon, pareil pour Sean, je n'ai pas accroché. Je ne sais pas tellement pourquoi, mais je n'ai pas trouvé ces personnages attachants alors qu'ils ont beaucoup de caractéristiques qui font que l'on peut se laisser attendrir par eux.
 
J'ai laissé traîné ma lecture car l'univers ne me plaisait vraiment pas... Heureusement, la fin m'a bien plu car tout ce que j'ai souhaité voir se dérouler arrive enfin. Néanmoins, j'ai tout de même apprécié la plume de Maggie Stiefvater : certains passages sont terriblement bien écrits et émouvants. Parmi ces passages émouvants, j'ai été très touchée par les relations entre Sean, Puck et leurs chevaux. J'ai lu énormément de chroniques positives sur ce roman. Si jamais vous hésitez à lire Sous le signe du scorpion, lisez-le afin de vous faire votre propre opinion !
 
Ma note :
 
 
"L’eau est si froide que mes pieds s’engourdissent presque instantanément. J’étire les bras en croix, ferme les yeux et prête l’oreille au clapotis des vagues ; aux cris rauques des sternes et des guillemots sur les rochers, aux goélands qui s’interpellent d’une voix aiguë dans le ciel. Je sens l’odeur des algues et du poisson, et l’effluve voilé des oiseaux qui nichent sur la côte. Le sel recouvre mes lèvres et encroûte mes paupières, le froid assaille tout mon corps. Le sable sous mes pieds bouge, aspiré par la marée, mais je reste parfaitement immobile. Le soleil brûle rouge derrière mes paupières. L’océan ne m’ébranlera pas, et le froid ne m’atteindra pas."

8 commentaires:

  1. J'ai lu ta chronique en diagonale, car je suis en plein dans le livre ;-)
    Perso, je me suis vite laisser entraîner dans l'histoire et les quelques longueurs ne m'ont pas dérangé. Mais je suis d'accord, il y en a. Quant aux personnages, j'aime beaucoup Puck et Sean; mais j'ai une préférence pour Finn ^_^
    Je n'en suis qu'à la moitié, mon avis va peut-être changer, mais pour le moment, j'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :)
      Je suis contente que tu aimes ! Mais apparemment, je suis l'une des rares personnes qui n'est pas trop accrochée du coup il ne faut pas trop se fier à moi apparemment x) Par exemple, c'est l'un des livres préférés de ma meilleure amie ^^
      J'ai hâte de lire ta chronique dessus :)

      Supprimer
    2. Voilà, livre fini ^^
      Je confirme ce que je disais, ça m'a bien plu =D

      Supprimer
    3. Je suis contente pour toi alors ^^

      Supprimer
  2. Je suis aussi en train de le lire... Je suis page 254, soit environ la moitié, et pour le moment, j'accroche bien. A voir si ça change, j'espère adorer ! C'est dommage que tu n'aies pas trop aimé, j'espère que ta prochaine lecture sera plus concluante !
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu aimes alors ! Mais comme je l'ai dis à Marinette au-dessus, je suis l'une des rare personne qui n'est pas tellement aimé ^^
      Bisous ♥

      Supprimer
  3. Dommage que tu n'es pas tellement accroché. J'ai lu un extrait est c'est vrai que le début est très long mais j'aimerais tout de même beaucoup le lire ! :)

    RépondreSupprimer