dimanche 5 mai 2013

Chronique #5 : Nana d'Ai Yazawa [Tomes 3, 4 & 5]


Titre :  Nana
Auteur : Ai Yazawa
Editions : Delcourt (Akata)
Collection : Sakura
Nombre de pages : 183 (pour le premier) / 189 (pour le deuxième) / 189 (pour le troisième)

Résumés :
Tome 3 : L'arrivée de Shin, un nouveau membre dans le groupe, ravive l'enthousiasme et la passion de Nana Osaki pour la musique. Mais Nana Komatsu, qui était montée à Tokyo pour devenir indépendante, doit faire face à la fermeture du magasin dans lequel elle travaille...
Tome 4 : Au moment ou elle entend Shoji parler de Sachiko comme étant sa petite amie, Nana Komatsu découvre l'existence de leur liaison et sombre dans un profond désespoir. De son côté, Nana Osaki s'apprête à donner son premier concert à Tokyo avec son groupe "Blast", auquel s'est joint un nouveau membre...
Tome 5 : Les deux Nana assistent au concert du groupe Trapnest. Une fois terminé, Nana Osaki revoit Ren et tous deux réalisent combien ils s'aiment encore. Influencée par le passion qui les anime, Nana Komatsu retourne en mode "amour", mais...

Mon avis :  Le groupe de Nana Osaki se reforme et un nouveau membre, Shin, arrive. On fil des tomes, on en apprend plus sur ce personnage et notemment sur ses activités, pas très légales. Ce garçon n'a que 15 ans mais se comporte comme un adulte, à fumer, à boire. J'ai adoré Shin (et j'adore toujours), je le trouve super attachant et émouvant. On ne sait pas grand chose de sa jeunesse, de son passé et il s'est construit une carapace. Malgré son côté "dur", il reste un enfant, fragile au fond. Nana Komatsu se fait trahir par Shoji et elle tombe lentement dans un gouffre mais l'autre Nana est là pour l'aider et la soutenir. Leur amitié est vraiment incroyable et belle. Hachi va lui rendre la pareille en l'aidant à voir Ren, en la poussant à l'accompagner au concert de Trapnest. Je trouve que Nana va trop facilement tomber dans les bras de Ren et lui pardonner beaucoup trop vite. Mais, en même temps, ils forment un couple magnifique. Ils s'aiment à en mourir et feraient tout l'un pour l'autre. Ça m'a fait plaisir de voir Nana sourire. J'adore la voir sourire, son visage est magnifique. Il est également magnifique lorsqu'elle pleure, comme durant le concert. On en apprend beaucoup plus sur elle durant ces trois tomes et elle se confie de plus en plus à Hachi. On en apprend également beaucoup sur les autres membres de Blast comme sur Yasu. Parlons d'Hachi. Elle vit une rupture et une trahison très difficiles. Elle s'en sort grâce à ses amis et grâce aux places qu'elle reçoit pour aller voir Trapnest. Durant un moment, elle va oublier sa peine en aidant Nana. Mais elle va vite en revenir à son trait de caractère "primaire" et elle va chercher un nouveau copain. Elle va penser à Yasu, puis à Nobu, sans concrétiser avec eux. Mais, lorsqu'elle passe une soirée avec les membres de Blast et deux membres de Trapnest (Ren et Takumi), elle va tomber sous le charme de ce dernier, celui qu'elle préfère dans le groupe. Ce dernier va l'attirer dans son lit en lui promettant qu'il reviendra à la fin de sa tournée. Mais Takumi tiendra-t-il sa promesse ? Nous le serons dans les prochains tomes. En résumé, un manga très agréable à lire, dans lequel on peut se reconnaître dans les personnages. Les histoires d'amour et d'amitié sont magnifiques. Chaque tome se finit sur un grand évènement et donne envie de lire la suite. J'adore !

Ma note :



"Cette nuit-là si tu n'avais pas été avec moi, Nana, je pense que je me serais jetée à l'eau et serais actuellement au fond du fleuve Tama, je le pense sincérrement". Nana K.

"Si tu avais été un homme, Nana, nous aurions pu vivre un amour parfait. C'est ce que je me disais souvent, à l'époque.
Mais dans ce cas, nous n'aurions sans doute pas eu que de bons souvenirs parce que la douleur va de pair avec l'amour, parce que l'amour est un sentiment pénible au point de vouloir se noyer." Nana K.

"Le matin du concert, tu t'es comportée exactement comme d'habitude. Tu te tenais assise près de cette fenêtre, tu te souviens?
Mais il y avait une odeur différente dans la pièce. Le parfum des cigarettes que j'avais confisquées à Shin. Le parfum des black stone que tu m'avais dit tant détester."
  Nana K.

"Nana,
Cette main qui était dans la mienne sans que je me sois rendu compte de rien, en réalité, j'aurais aimé continuer à la serrer
Pour toujours." Nana K.
 
Retrouvez mon avis sur les tomes 1 & 2 ici.
Retrouvez mon avis sur les tomes 6, 7 & 8 ici.
Retrouvez mon avis sur les tomes 9 & 10 ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire