vendredi 28 juin 2013

Chronique #37 : Nana d'Ai Yazawa [Tomes 9 & 10]

 

Titre : Nana
Auteur : Ai Yazawa
Edition : Delcourt (Akata)
Collection : Sakura
Nombre de pages : 274 (pour le premier) / 195 (pour le deuxième)

Résumés :
Tome 1 : La grossesse de Nana Komatsu et la demande en mariage de Takumi provoquent de profonds remous au sein de Trapnest comme de Blast. Nana Osaki ne comprend pas le comportement de sa colocataire et c'est le désordre le plus total dans sa tête. Tandis que du côté de Trapnest, Reira est en train de craquer.
Tome 2 : Nana Komatsu s'installe avec Takumi et coule des jours heureux. Mais elle ne cesse de penser à son ex-colocataire. Elle finit par revoir Shin et lui raconte tout ce qu'elle a sur le cœur... De son côté, Nana Osaki fait sa première apparition à la télévision.

Mon avis : Une fois de plus, j'ai passé un excellent moment en lisant ces deux tomes de Nana. Dans le tome 9, il se passe des évènements majeurs pour Hachiko. Elle est enceinte et Takumi la demande en mariage. On découvre une côté sensible de Takumi, c'est assez surprenant. Mais néanmoins, son côté froid est toujours présent avec les membres de son groupe, en particulier avec Reira. J'ai trouvé la demande en mariage de Takumi raisonnable mais j'ai quelques doutes de sa sincérité...  En parlant de Reira, une romance naît entre elle et Shin. C'est assez délicat pour le moment. Je les trouve super mignons ensemble, j'ai l'impression que Reira est une femme fragile, qui a beaucoup souffert.  Sinon, pour nos deux Nana, leur amitié n'est pas au beau fixe. Elles s'évitent. Hachi écrit une lettre pour Nana qui est très touchante. Malgré tous leurs problèmes, elles restent fortes, comme leur amitié. Dans le tome 10, la relation entre Nana et Ren est découverte. Les journalistes voient là un moyen pour lancer Blast et faire de la concurrence au groupe de Takumi. A peu près tout le monde le prend plutôt bien. Malheureusement, les deux Nana continuent de s'éloigner. J'avais tellement envie de leur dire de se retrouver... J'aime toujours autant Nana Osaki. Je la trouve vraiment forte et courageuse. C'est une sorte de modèle. Une suite aussi excellente que les tomes précédents, un manga vraiment émouvant.
 
Ma note :


 
"Tu sais Hachi...
Si depuis ce jour...
J'ai toujours réussi à me relever malgré les coups durs successifs
C'est parce que je savais que tu me regardais."
 
 "Mais si je ne peux plus chanter... Qu'est-ce que je vais faire...? Si je ne chante pas, je n'ai plus aucune valeur..."
 
Retrouvez mon avis sur les tomes 1 & 2 ici.
Retrouvez mon avis sur les tomes 3, 4 & 5 ici.
Retrouvez mon avis sur les tomes 6, 7 & 8 ici.
 
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
http://helran.fr/lecture/wp-content/uploads/2013/01/challenge-170-300x199.jpg
Idée n°11 : Des lunettes ou lunettes de soleil (couverture du tome 10)
Idée n°86 : Un magasin, extérieur ou intérieur (couverture du tome 9)
 

2 commentaires:

  1. Nana, une série de manga que j'adore, une de mes préférées ! Le côté rock y est vraiment présent, pour mon plus grand bonheur !

    RépondreSupprimer