samedi 22 août 2015

Chronique #212 : All of you de Christina Lee

 
INFOS :
 
→ Titre : All of you
→ Auteure : Christina Lee
→ Edition : Hachette
→ Collection : Black Moon romance
→ Nombre de pages : 288
→ Prix : 15,90 euros
→ Date de sortie : 1er juillet 2015
 
→ Résumé : ELLE
Avery, indépendante, forte de caractère et étudiante infirmière se contente d'aventures passagères et ne cherche aucune relation sérieuse car elle ne fait pas confiance aux hommes.
LUI
Bennett, irrésistible, tatoué, étudiant en arts et vierge par choix, se réserve pour la femme de sa vie pour ne pas souffrir ni jouer avec le cœur des filles.
EUX
Avery et Bennett sont les deux revers d'une même médaille. Leurs histoires personnelles se ressemblent autant que leurs comportements s'opposent. Mais une rencontre et une attirance immédiate feront basculer leurs certitudes. Face au désir et aux sentiments, combien de temps résisteront leurs règles de vie ?
 

Je remercie chaleureusement les éditions Hachette pour leur confiance et l'envoi de All of you, qui se révéla être une lecture divertissante.

Lecture Academy

 
MON AVIS :
 
All of you est le premier tome de la nouvelle saga Black Moon romance. Seulement, j'avais déjà lu le quatrième tome avant celui-ci puisque je l'avais reçu bien avant étant donné qu'il sortait en librairie plus tôt. Cela ne m'avait pas posé de problème de lire le quatrième tome en premier comme cela ne m'en a causé aucun de lire celui-ci après ! Finalement, les personnages concernés par le quatrième tome (Nate et Jessie) ne sont presque pas présents dans All of you. Vous pouvez retrouver ma chronique de Promise me this en cliquant ICI.
 
Comme toutes les filles des sagas Black Moon romance, Avery est une femme indépendante, dotée d'un très fort caractère. Son passé douloureux fait qu'elle s'est construit une carapace pour s'empêcher à nouveau de souffrir. Ainsi, elle s'empêche de tomber amoureuse et fréquente les hommes que pour assouvir ses besoins (je ne vous fais pas de dessins haha). Mais, un soir, elle rencontre un splendide garçon, qu'elle surnomme très rapidement le Canon. Malgré ses apparences de "naughty boy" et de Don Juan, ce garçon appelé Bennett cache de profonds secrets et attend patiemment la femme de sa vie. En dépit des choix de vie très différents d'Avery et Bennett, une très forte attraction s'installe entre eux dès leur rencontre. Cette tension ne va cesser de s'accroître lorsque Bennett emménage dans l'immeuble de la jeune femme. Un compromis est-il possible entre ces deux opposés ?
 
Avery est un personnage que je n'aimais pas particulièrement au début mais que j'ai appris à apprécier tout au long du roman. Elle évolue grandement, en même temps que ses sentiments. Lorsqu'elle s'ouvre à Bennett, on découvre que c'est une femme blessée mais qui possède tout de même une grande générosité. Par ailleurs, Avery travaille dans un hôpital et sa relation avec Mme Jackson, une dame âgée malade, m'a beaucoup émue. Comme quoi, il n'y a pas d'âge pour être proche de quelqu'un. Bennett est également un personnage intéressant et, à l'inverse d'Avery, très différent des figures masculines que l'on trouve habituellement dans cette collection. En effet, même s'il est carrément splendide (enfin, d'après les descriptions), Bennett n'est pas pour autant un coureur de jupons puisqu'il est encore puceau et c'est par choix. Il est très doux et patient avec Avery. J'ai trouvé que dès le départ, ils formaient un duo intéressant et finalement, ils se ressemblent plus qu'ils ne veulent bien le croire puisqu'ils ont tous les deux une famille peu banale.
Ils sont tous les deux "torturés", comme qui dirait. C'est assez touchant mais ça en devient un peu lassant... Ce que je veux dire c'est que finalement, tous les personnages chez Black Moon romance ont un passé douloureux, ils ont des secrets enfouis en eux... Cela devient un peu répétitif.
 
L'histoire est intéressante et agréable à suivre même s'il y a quelques longueurs. J'ai trouvé certains passages assez vides, où l'action manquait. De plus, je pense que j'aurais énormément apprécié le roman si l'on avait eu une narration à deux voix. En effet, nous n'avons que le point de vue d'Avery. Je pense que cela aurait été très enrichissant d'avoir celui de Bennett étant donné que c'est personnage au comportement un peu hors du commun dans ce type de lecture. Néanmoins, j'ai passé un bon moment avec All of you. C'est une lecture parfaite pour l'été, sans prises de tête !
 
 
MA NOTE :
 
 
CITATION :
 
"C'était le problème avec les amis de toujours. Ils se montraient trop perspicaces."
 
 
AUTRES AVIS :
 

2 commentaires:

  1. J'ai ce livre sur ma liseuse... J'espère aimer autant que toi :) ♥

    RépondreSupprimer