vendredi 19 juin 2015

Chronique #196 : Cinquante nuances de Grey de E.L James

 
INFOS :
 
→ Titre : Cinquante nuances de Grey
→ Auteure : E.L James
→ Edition : JC Lattès
→ Nombre de pages : 551
→ Prix : 17 euros
 
→ Résumé : Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d'entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier, jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.
Naïve et innocente, Ana est troublée de constater qu'elle est follement attirée par cet homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle ne l'en désire que davantage.
Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à dissimuler...
 
 
MON AVIS :
 
Je crois que cette chronique va être assez difficile à écrire car il existe en déjà un nombre incalculable... C'est la première fois que je lisais un roman érotique (en mettant de côté les romans Black Moon romance). Ce ne fut pas un échec mais ce ne fut pas non plus un coup de cœur, je vais vous expliquer pourquoi !
 
Anastasia Steele, une jeune étudiante en littérature de 22 ans, n'a jamais connu le grand amour, le vrai, le beau, celui qui vous donne des frissons et des papillons dans le ventre. Mais elle rencontre le célèbre Christian Grey, qui éveille ses sentiments amoureux comme ses envies les plus intimes ! Cependant, le richissime Christian est un homme bien mystérieux, voire même dangereux et tout pousse Anastasia à fuir le plus vite possible cet être impénétrable. Mais c'est sans compter sur la "déesse intérieure" de la jeune femme qui veut la faire succomber à la tentation...
 
Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par parler des personnages. La narratrice, Anastasia Steele, est plutôt sympathique même si par moment, elle m'a énormément agacée. Elle est d'une naïveté affolante, sérieusement. C'est vraiment le personnage cliché : la jeune fille (ou plutôt femme dans ce cas-là puisqu'elle a dépassé la vingtaine) innocente, qui ne connaît strictement rien aux relations amoureuses, intimidée par les hommes blablabla. Je veux bien que ce genre de personnes existe dans la réalité mais là, c'est vraiment abusé. Sinon, c'est une femme gentille et c'est avec plaisir que j'ai suivi son développement tout au long du roman.
Mon avis n'a fait que de changer sur Christian. C'est un homme adorable en apparence mais au fond, il a des pratiques intimes vraiment étranges, assez flippantes, d'ailleurs. Son besoin constant de devoir tout contrôler m'a énervée au plus haut point ! Il est tout le temps en train de dire à Ana ce qu'elle doit faire, il lui interdit plein de choses, la surprotège vraiment trop. Même s'il a tout pour lui (la beauté et la richesse), son caractère n'est pas facile à supporter et j'ai trouvé Ana bien courageuse (et patiente !). Néanmoins, M. Cinquante Nuances cache de profonds secrets et les moments où il se dévoile à sa belle sont relativement touchants.
Finalement, les personnages que j'ai le plus aimés sont les personnages secondaires comme Kate, la meilleure amie d'Ana ou encore Eliott, le frère de Christian. Ils sont tous les deux très sympathiques, loyaux et je trouve qu'ils apportent un peu de fraicheur dans ce sombre univers.
 
L'histoire en elle-même est plaisante, c'est une vraie love story mais assez atypique. Qu'on se le dise, il y beaucoup de scènes de sexe et elles sont très explicites. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il y a tellement de détails qu'il est aisé de se représenter parfaitement la scène haha. J'ai trouvé certains de ces passages assez vulgaires d'ailleurs. Mais bon, ça correspond à l'univers de Christian. Par ailleurs, j'ai trouvé le roman trop long. Quand on y réfléchit, c'est un pavé de plus de cinq cents pages mais au final, il ne se passe pas grand chose... Mais heureusement, le roman se lit facilement.
 
Je n'ai pas vraiment apprécié le style de l'auteure. Comme je l'ai dis plus haut, c'est assez vulgaire. Les passages romantiques sont clichés et ça fait plus lever les yeux au ciel qu'autre chose. Il y a de nombreuses répétitions. Le groupe nominal "déesse intérieure" est répété plus d'une centaine de fois, je vous assure. Non, je n'ai pas accroché avec la plume de l'auteure, ce qui est dommage.
 
Même si ce n'est pas un roman extraordinaire, j'ai tout de même apprécié ma lecture car j'ai aimé voir Ana grandir, découvrir le monde et s'affirmer. Puis, il y a du suspense, on veut savoir ce qui va arriver à ce drôle de couple. C'est pour cela que je lirai le second tome (qui est déjà dans ma PAL !). Je ne peux pas dire que je recommande ce roman car c'est un genre très particulier et qui ne plaît pas à tout le monde. Par ailleurs, c'est le premier livre érotique je lis alors je ne suis pas une experte haha ! N'hésitez pas à me dire si vous avez lu Cinquante nuances de Grey, ce que vous en avez pensé ou si vous souhaitez le lire !
 
 
MA NOTE :
 
 
 
CITATIONS :
 
"Je me demande parfois ce qui ne va pas chez moi. J'ai peut-être passé trop de temps avec mes héros de roman si romantiques... J'ai placé mes attentes et mes idéaux bien trop haut."
 
"C'est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais."
 
 
AUTRES AVIS :
 

4 commentaires:

  1. C'est le premier roman du genre que j'ai lu, et à l'époque, j'avais adoré, sans doute parce que c'était nouveau. Maintenant, je pense que je n'apprécierais plus autant cette lecture, notamment à cause de l'aspect vulgaire de la plume...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends parfaitement ton avis ! Même si je n'ai pas eu un coup de cœur, j'ai tout de même passé un agréable moment car c'est tout nouveau pour moi et je n'avais pas de point de comparaison. ^^ Ce qui m'a vraiment dérangé en fait, ce sont des traits de caractère des personnages que j'ai trouvés insupportables ^^

      Supprimer
  2. Je n'ai encore jamais lu de livres érotiques et je pense commencer avec celui-là ! Hop, +1 dans ma Wish-List !

    RépondreSupprimer