mercredi 22 octobre 2014

Chronique #164 : Au bout du rêve de Sarah Dessen


INFOS :

→ Titre : Au bout du rêve
→ Auteure : Sarah Dessen
→ Edition : Pocket Jeunesse
→ Nombre de pages : 348
→ Prix : 17,50 euros

→ Résumé : Matthew Biscoe, avec ses yeux verts et ses longues deads brunes... c'est le prince charmant, Catlin en est sûre. Depuis qu'elle sort avec lui, elle tient le premier rôle, comme dans un rêve. Matthew est vraiment différent : Catlin découvre un univers hors norme, qui lui permet d'oublier tout le reste. Sa sœur disparue, sa mère taciturne, sa vie terne. Alors, comment faire marche arrière quand leur relation devient plus difficile à vire que "tout le reste" ?


MON AVIS :

L'intrigue : Le jour de son anniversaire, Catlin a la mauvaise surprise de découvrir que sa sœur aînée, Cassandra, a quitté le domicile familial. Elle est partie en ne laissant qu'un minuscule bout de papier, sous la machine à café, en disant qu'elle a décidé d'arrêter ses études et de suivre son petit-ami. La disparition de Cass provoque un grand bouleversement dans la vie de Catlin et surtout dans la vie de leur mère, qui était énormément attachée à Cass. Cette dernière était parfaite, la première dans tous les domaines, la fierté de sa mère. Pour combler le vide provoqué par le départ de sa sœur, Catlin va s'efforcer de devenir aussi parfaite que Cass. Mais un soir, elle rencontre Matthew Biscoe, un drôle de garçon...

Les personnages : Catlin est une jeune fille à laquelle je me suis très vite attachée. Ce qui lui arrive est horrible. En plus de devoir surmonter elle-même le départ de sœur adorée, elle doit aider sa mère à faire face à la situation, elle doit faire face au regard des gens... Néanmoins, j'ai eu du mal à comprendre son comportement durant une bonne partie du roman. Elle a eu l'occasion de sortir de la situation infernale dans laquelle elle se trouvait à plusieurs reprises mais elle n'a pas su saisir ces opportunités. J'avais tellement envie de l'attraper par les épaules, de la secouer, de lui hurler de se réveiller et de lui dire se battre ! Mais sa vie devient un véritable enfer sans qu'elle n'intervienne... Même si j'étais agacée par ce manque de réactivité de la part de l'héroïne, je l'ai tout de même comprise. Elle a déjà perdu sa grande sœur et ne veut pas perdre l'homme qu'elle aime. Quelle situation compliquée... J'ai été tellement touchée par Catlin, pour rien au monde je ne souhaiterais être à sa place.
Matthew est un personnage que je n'ai pas apprécié dès le départ. Ses allures de prince charmant et d'homme fou amoureux n'ont eu aucune emprise sur moi, je me doutais dès le début qu'il n'était pas net et qu'il trempait dans des affaires douteuses. Il fait vivre à Catlin un enfer, je l'ai détesté pour tout le mal qu'il fait.
Cassandra m'a beaucoup émue, au même titre que sa sœur. Elle ne vit pas pour elle, elle vit pour les autres, pour qu'ils soient fiers d'elle et pour qu'ils puissent réaliser leurs anciens rêves à travers elle-même. Sa situation m'a énormément fait de peine car si elle semble mener une vie parfaite, elle est loin d'être heureuse. Le proverbe "Méfiez-vous des apparences" prend tout son sens pour Cass.

L'action/l'histoire : Même si j'avais des doutes quant au comportement et à la sincérité de Matthew, je ne m'attendais tout de même pas à cela, à la façon dont il agit avec Catlin. La tournure des évènements m'a énormément surprise mais je l'ai trouvée très bien car finalement, je ne savais pas exactement à quoi m'attendre. L'histoire est prenante et j'ai eu beaucoup de mal à poser le livre.
Sarah Dessen traite de sujets de société très durs : la violence, la drogue... Mais les personnages sont très réalistes et je pense sincèrement que ce qui arrive dans le roman pourrait se passer dans la réalité et s'est même déjà réalisé, malheureusement.

Le style/l'écriture : Sarah Dessen a une écriture simple mais profonde, touchante, tranchante. Elle n'hésite pas à dire ce que ressentent vraiment les personnages. En fait, j'apprécie chaudement la sincérité et la franchise que l'on retrouve dans la plume de cette auteure.

La couverture : La couverture est simple mais très jolie !

En résumé : Au bout du rêve est donc le second roman que je lis de Sarah Dessen et je ne suis pas du tout déçue, même si j'ai tout de même eu une préférence pour Ecoute-la. Je vous recommande grandement ce roman. J'ai hâte de lire mon prochain Dessen, qui sera Quelqu'un comme toi !


MA NOTE :

 


CITATIONS :

"Et puis un jour, j'ai réuni toutes mes photos et je les ai accrochées aux murs, fixées autour de mon miroir, et même au plafond de ma chambre. J'ai observé chaque visage. Je les ai appris par cœur, en étudiant leurs expressions et leurs nuances. Désormais figés, ces yeux me regardaient : je pouvais lire tout un monde dedans, mais bien que fixés sur moi, aucun ne me regardait."

"C’est une sacrée pression d’être parfaite, tu ne crois pas ?"


AUTRES AVIS :

Chez Galleane.

8 commentaires:

  1. Je vais peut être tester à nouveau Sarah Dessen avec ce livre ci du coup :)

    RépondreSupprimer
  2. Un livre qui m'intéresse ! En fait, comme ce livre traite de sujets de société très dur. Est-ce que pour mon âge (13 ans), je peux le lire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que tu peux tout à fait le lire :)

      Supprimer
  3. Avec tout ce qu'on dit de positif sur cette auteure, il faudrait vraiment que j'essaye un de ces livre !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien envie de me replonger dans les romans de Sarah Dessen :)

    RépondreSupprimer