samedi 31 août 2013

Chronique #57 : Si je reste de Gayle Forman

 
Titre : Si je reste
Auteure : Gayle Forman
Edition : Pocket
Nombre de pages : 187
 
Résumé : Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
Quand, un jour, tout s'arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture... Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste...
 
Mon avis : Si je reste est une relecture. La première fois que je l'avais lu, j'avais complétement adoré, complétement bouleversée. J'ai décidé de le relire, surtout qu'il est assez court.
 
A 17 ans, Mia a une vie presque parfaite. Elle est entourée de personnes adorables et aimantes. Elle a une passion et un rêve à réaliser. Mais par un matin d'hiver, tout s'arrête. On suit l'âme de Mia, vagabondant dans l'hôpital, cherchant la bonne solution. Tous ses proches viennent la voir, Mia découvre ainsi de nouvelles personnalités aux personnes qu'elle pensait connaître. Elle essaye, en vain, qu'ils la conseillent. Mais seule elle peut choisir le destin qui l'attend. Partir ou rester, c'est la grande question du roman. C'est la question à laquelle Mia va répondre.
 
J'ai beaucoup aimé le déroulement du roman. En effet, Mia est la narratrice. Nous avons donc le droit au moment présent mais aussi à des moments passés. J'ai tout particulièrement adoré lire ses histoires d'avant : le début de sa relation avec Adam, sa passion pour la musique classique... C'était un régal de voir à quel point Mia avait été heureuse avant l'accident. Elle raconte aussi ce qu'elle est en train de vivre, à l'hôpital. On connaît donc chaque personne qui vient la voir, les blessures qu'elle a, ce que disent les médecins... L'alternance entre ces moments est très souvent brutales mais ce n'est pas du tout dérangeant, bien au contraire.
 
Ce sentiment dégage beaucoup de sentiments et de question. Une fois de plus, la question du Carpe Diem est abordée. Profiter de la vie, coûte que coûte. C'est très touchant de voir à travers les yeux de Mia les réactions de ses proches à l'accident. J'ai eu l'impression d'être à sa place. Je me suis demandée si ma famille réagirait de la même façon.
 
La chose que j'ai particulièrement apprécié dans l'histoire est l'omniprésence de la musique. Rock ou classique. Ce n'est pas souvent qu'on est la musique autant présente dans un roman.
 
C'est dommage car je trouve l'histoire un peu trop prévisible tout de même. Mais je lirai la suite car je me demande comment on peut écrire la suite d'un tel roman !
 
 
Ma note :
 
 
"Je me rends compte maintenant que c'est facile de mourir. C'est vivre qui est difficile."
 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
http://storage.canalblog.com/23/66/451136/66965440.gif
 
15/50 avec l'Oregon.
 

Retrouvez mon avis sur le tome 2 ici.

jeudi 29 août 2013

Chronique #56 : Qui es-tu Alaska ? de John Green

 
 
Titre : Qui es-tu Alaska ?
Auteur : John Green
Collection : Scripto
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 365
 
Résumé : Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama, au pensionnat de Culver Creek.
Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là, aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.
 
Mon avis : J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque car l'auteur est John Green. Ayant aimé The Fault in Our Stars, je souhaitais lire un autre ouvrage de cet auteur. J'ai donc pris Qui es-tu Alaska ? sans trop me poser de questions. En le commençant, je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais ce qui est sûr, c'est que je ne m'attendais pas du tout à ça.
 
On suit Miles Hilter, nouveau pensionnaire de Culver Creek. A son arrivée, il intègre la chambre de Chip, alias le Colonel. Ce dernier va le baptiser "le Gros", pour se moquer légèrement de sa maigreur. Puis, il va faire la connaissance d'Alaska, une jeune fille mystérieuse au passé lourd et douloureux. Il va également lier une amitié avec Takumi et Lara. Au final, ils vont former une petite bande. Ce sont des amis loyaux, qui se soutiennent les uns les autres, qui s'aident, qui se protègent. Un vrai lien unit chacun des personnages. On le voit à la magnifique complicité qu'ils créent, aux bêtises qu'ils font, à leurs soirées "alcool et vérité". Par ce premier point, cette amitié, j'ai trouvé le roman très réaliste. Je me suis beaucoup reconnue en eux, le Colonel et tous les autres m'ont fait pensé à mes amis.
 
Grâce et avec l'aide de ses nouveaux amis, le Gros va trouver ce qu'il est venu chercher à Culver Creek. Il va oser transgresser les règles, boire à en être malade, fumer, tripoter les filles. Il va aussi se poser des questions existentielles, des questions que tous les adolescents se posent, des questions que je me pose. A nouveau, je me suis sentie très proche des personnages car leurs préoccupations et leurs questions sont similaires aux miennes. Je me suis beaucoup reconnue dans leurs débats car ce sont des thèmes sur lesquels j'ai moi aussi débattus.
 
En plus d'être réalistes, les personnages sont incroyablement touchants. Je vous avais déjà parlé du Colonel dans mon précédent Top Ten Tuesday. Le Colonel est un personnage extrêmement loyal et franc. Il est toujours honnête avec ses amis. Au cours de l'histoire, on en apprend plus sur son enfance, sa famille, le lieu où il vit. Cela le rend d'autant plus touchant car on se rend compte qu'il n'a pas une vie facile, d'où son aversion pour les riches. Pour ne rien vous cacher, une petite larme (voire plus qu'une) s'est échappée lorsque le Colonel a parlé de la maison qu'il ferait construire pour sa mère, lors d'un jeun avec les autres de la bande. C'est un personnage sincère, touchant, vrai. Un personnage exactement comme je les aime. C'est sûr, je n'oublierai jamais le Colonel.
 
"Comment sortir de ce labyrinthe ?" est la première question que pose Alaska à Miles. Alaska est une jeune fille pleine de question, c'est une question à elle entière. Parce que inconsciemment, des dizaines de questions m'ont traversé l'esprit à propos de ce personnage. Pourquoi Alaska est-elle comme ça ? Comment est la famille d'Alaska ? Pourquoi Alaska a-t-elle fait ça ? Mais bon sang, qui es-tu, Alaska ? Comme vous pouvez le voir, le titre est parfaitement choisi. Cette jeune femme est donc un personnage que j'ai adoré, sincèrement. Elle est drôle, attachante, charismatique. Tous les mots employés à propos d'elle sont justes. Ses relations avec le Colonel et plus particulièrement celle avec le Gros sont intrigantes. Que sont-ils vraiment ? Amis, amours, amants ?  Une chose est sûre, Alaska est un grand personnage, un très grand.
 
Le troisième personnage est Miles, le nouveau à Culver Creek. Personnage déroutant, comme ses amis. Ce garçon est passionné par les dernières phrases, les derniers mots qu'ont prononcé des personnes célèbres avant de rendre leur dernier soupir. C'est grâce à cette passion qu'il s'est mis à la recherche de son "grand peut-être". C'est avec ses nouveaux potes qu'il va vivre de nouvelles expériences : sexe, alcool, tabac. Et bien plus sont au programme de ce roman, dans la vie de Miles.
 
Malgré l'allure jeunesse que peut avoir ce livre, je vous assure qu'il n'est pas du tout enfantin. D'ailleurs, je ne le ferai pas lire à un enfant/adolescent trop jeune malgré le beau message du roman.
 
Ce roman est découpé en deux parties. Il y a l'avant et il y a l'après. Je ne vous dévoile pas la chose bouleversante, ce serait très nul de ma part. Dès le départ, j'avais une idée sur ce que ça pouvait être mais je me suis bien plantée. Néanmoins, je ne regrette pas du tout mon erreur car la suite était pour le moins bouleversante et profonde.
 
Profondes, les questions de ce livre le sont. Est-ce que tous nos choix ont un impact ? Que faisons-vous vraiment sur terre ? Quelle mort est la meilleure ? Avec Qui es-tu Alaska ?, on apprend le réel sens de "Carpe Diem". Il faut profiter de chaque seconde de notre vie, ne pas se laisser abattre ou déstabiliser. Ne pas se prendre la tête pour des broutilles car les choses sérieuses arrivent bien assez vite.
 
Une fois de plus, John Green m'a séduite. J'ai retrouvé son style que j'affectionne tant. Il décrit parfaitement, raconte à merveilles. Il instaure une telle proximité avec les personnages que ça en devient déroutant. J'ai vraiment eu l'impression de vivre l'histoire tellement je me reconnaissais dans les personnages. Ces personnages sont originaux et bons.
 
Je ressors grandie de ce magnifique livre. Depuis que je l'ai fini, je continue à me poser des questions. Mais ce ne sont pas exactement les mêmes. J'essaye de relativiser mais surtout de profiter. Profiter à 10 000 pourcents, m'amuser, vivre mes rêves. Pour conclure cette chronique qui est assez longue (j'espère que vous arriverez tout de même jusqu'au bout), je vais citer une phrase que me répète souvent mon père et qui, je trouve, colle parfaitement au livre "mange car on ne sait pas qui te mangera".
 
 
Ma note :
 
 
"J’ai décrété finalement que les gens croyaient en l’au-delà pour la bonne raison qu’ils ne pouvaient supporter de ne pas y croire."
 
"Comment allons-nous sortir de ce labyrinthe de souffrance ?"
 
"Je les appelle la Bibliothèque de ma vie. Tous les étés, depuis que je suis toute petite, je hante les vide-grenier à la recherche de livres intéressants. Comme ça, j'ai toujours quelque chose à lire. Mais il y a tant d'autres choses qui nous attendent : les cigarettes à fumer, l'amour à faire, les balancelles à balancer. J'aurai du temps pour lire quand je serai vieille et barbante."
 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
http://helran.fr/lecture/wp-content/uploads/2013/01/challenge-170-300x199.jpg
 
Idée n°73 : Un endroit de nouveau ou un endroit que vous découvrez pour la première fois (un labyrinthe sur la couverture)
 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
http://storage.canalblog.com/23/66/451136/66965440.gif
 
John Green vit à Chicago, dans l'Illinois
14/50
 
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
 
Qui es-tu Alaska ? est le livre que j'avais choisi pour le challenge.

mercredi 28 août 2013

Chronique #55 : Le Pacte des Marchombres tome 1 : Ellana de Pierre Bottero

 
Titre : Le Pacte des Marchombres tome 1 : Ellana
Auteur : Pierre Bottero
Edition : Rageot
Nombre de pages : 427
 
Résumé : "-Ellana, la voie des marchombres ne t'apportera ni richesse, ni consécration, elle t'offrira en revanche un trésor que les hommes ont oublié : la liberté. Si tu le désires, je peux accompagner tes premiers pas ?
-Que voulez-vous dire ?"
 
Mon avis : J'ai lu ce livre dans le cadre du Baby Challenge Jeunesse 2013. C'est une merveilleuse découverte.
 
Nous suivons une enfant de cinq, ayant perdu ses parents. Ces derniers ont été massacrés par un horrible peuple, les Raïs. La petite fille va ensuite être recueilli par un peuple appelé "Les Petits". Elle va passer plusieurs années à leur côté avant de les quitter afin de réellement se découvrir. Dans sa "quête", elle va rencontrer beaucoup de personnes différentes. Un jour, elle va sauver une fille. Pour la remercier, cette dernière va lui donner le nom de sa mère : Ellana. Un homme va lui dire un mot qui va changer sa vie : marchombre.
 
J'ai bien aimé Ellana. C'est un personnage avec une forte personnalité, elle ne laisse personne lui marcher sur les pieds. On peut penser qu'elle est dépourvue de sensibilité, de cœur à cause de son sang froid lorsqu'elle tue les gens. Pourtant, elle possède un cœur, un grand cœur. Le parcours d'Ellana est très intéressant à suivre. La voix pour être un marchombre est dure, très dure, avec beaucoup de difficultés mais la jeune fille poursuit, sans se décourager. Elle est très courageuse, très dure envers elle-même. On peut dire qu'elle est bien entourée pour réussir sur la voix des marchombres.
 
Le maître d'Ellana est Jilano. Un personnage sévère et dur avec la jeune fille mais c'est pour qu'elle donne le meilleur d'elle, pour qu'elle devienne meilleure et encore plus. Ellana va faire devenir une grande marchombre, si ce n'est la meilleure. Jilano est donc un personnage clé dans l'histoire, pour Ellana. Je ne l'ai pas forcément adoré car je l'ai trouvé beaucoup trop sévère parfois.
 
Par contre, j'ai adoré Nillem, l'apprenti de Sayanel. C'est d'ailleurs ce dernier qui a soufflé le mot marchombre à Ellana. Nillem est un garçon adorable. Même s'il essaye d'être le meilleur, je n'ai pas ressenti de l'antipathie pour lui. Il est resté simple, son côté de compétiteur était peu présent selon moi. Il a un comportement adorable avec Ellana. Il essaye de toujours la soutenir et l'encourager.
 
Passages drôles, tristes, émouvants s'enchaînent parfaitement. Pierre Bottero manie les différents styles à merveilles. Il est très agréable à lire. Si je devais résumer son style, je le qualifierai de simple et envoutant. J'ai passé un très bon moment avec ce premier tome et je lirai la suite avec plaisir !
 
Ma note :

 
 
"Il y a deux réponses à cette question, comme à toute les questions : celle du poète et celle du savant. Laquelle veux-tu en premier ?"
 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
http://img600.imageshack.us/img600/2981/jeunesse.png
 
8/20

mardi 27 août 2013

Top Ten Tuesday #3


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par
The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog d'Iani.

Voici le thème de cette semaine :

Les 10 personnages secondaires les plus mémorables.

1. Alice de la saga Twilight car elle est pleine de vie, courageuse, toujours là pour aider sa famille et ses amis, loyal, gentille, généreuse et drôle !
 
2. Hana de la saga Delirium car elle a énormément évolué entre le premier et le dernier tome. Dans le premier, je l'adorais car c'était une rebelle, elle se fichait des lois. Dans le deuxième, elle était peu présente et ça m'a un peu déçue. Dans le dernier, je n'ai pas du tout aimé ce qu'elle est devenue. Elle m'a beaucoup déçue par ses actes. Je la trouve mémorable suite à son évolution.
 
3. Chip de Qui es-tu, Alaska ? Il est très émouvant et attachant. Je ne peux pas vous en dire plus par peur de spoiler mais son passé et sa famille le rendent sensible et attachant. De plus, il est loyal et il protège ses amis. J'adore son côté rebelle et les 400 coups qu'il fait avec Miles et Alaska.
 
4. Luna de la saga Harry Potter. C'est une jeune fille excentrique et atypique. J'ai beaucoup aimé cette originalité qui la rend unique. Comme les autres, elle est toujours là pour ses amis.
 
5. Mr et Mme Weasley de la saga Harry Potter. Ils sont admirables. Ils n'ont pas hésité une seule seconde à recueillir Harry et à le considérer comme leur propre fils. Ils luttent à ses côtés pour vaincre Voldemort.
 
6. Lalie de L'Assommoir. C'est une petite fille de 7 ou 8 ans. Je ne sais pas si je peux la considérer comme un personnage secondaire étant donné qu'elle apparaît seulement dans un chapitre (il me semble). Elle est extrêmement courageuse. C'est une petite fille battue par son père mais elle garde la tête haute afin de s'occuper de ses petits frères et sœurs, qu'elle considère comme ses enfants. Une magnifique leçon de vie.
 
7. Gale de la saga Hunger Games. Je le trouve très attachant. A chaque fois qu'il apparaissait dans un passage, j'étais très heureuse. Je ne sais pas pourquoi mais je trouve qu'il dégage quelque chose de fort et de charmant. Je suis donc Team Gale et non Team Peeta !
 
8. Link de la saga des Lunes. J'adore ce personnage car il est là. Tout simplement. Il est toujours présent pour aider Ethan dans sa quête. De plus, il est très drôle, c'est un peu le clown de la bande. J'adore aussi son jeu "fuis-moi je te suis" avec Ridley.
 
9. Henri dans Merci pour les souvenirs. C'est un vieux monsieur très attachant, qui a une forte relation avec sa fille. Sa maladie le rend d'autant plus émouvant car il a un comportement d'enfant.
 
10. Dorota dans Gossip Girl. Je parle de la série télévisée. Mais comme Gossip Girl existe en livres, je l'inclus x) Dorota est la bonne/servante de Blair. Je l'adore car elle est toujours là pour l'aider dans ses plans diaboliques !
 
A bientôt pour un Top Ten Tuesday !

Chronique #54 : Lottie Biggs n'est presque ma désespérée de Hayley Long


Titre : Lottie Biggs n'est presque pas désespérée
Auteure : Halyey Long
Collection : Bliss
Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 264

Résumé : Suis-je condamnée à être une rebelle solitaire toute ma vie ?
Suis-je normale ?
Suis-je folle ?
Pourquoi suis-je sans cesse excitée comme une puce ?
Pourquoi ai-je des visions indécentes de Gareth en caleçon Britney Spears ?
Quand vais-je enfin devenir une phrase ?

Mon avis : J'ai trouvé par hasard ce livre dans l'un des nombreux rayons de la bibliothèque municipale. Avant même d'avoir lu le résumé, je savais que j'allais le prendre grâce à la couverture. Je la trouve vraiment très belle ! Il y a de la couleur, la fille a un air drôle et coquin... Cette couverture m'a séduite ! Voilà l'origine de ma lecture pour ce livre.
 
On suit le quotidien de Charlotte Beryl Biggs, surnommée Lottie. Elle vit seule avec sa mère, une policière. Elle a un copain, Gareth et une meilleure amie, Goose. Notre héroïne se pose beaucoup de questions. Tout au long du livre, amour, amitié et drames s'enchaînent pour, au final, faire évoluer Lottie.
 
Avant de vous parler de mon avis sur l'histoire et les personnages, je tiens à vous dire que le roman contient des images. J'ai trouvé cela très agréable surtout que beaucoup de ces illustrations sont très drôles ! De plus, la police d'écriture change en fonction des humeurs de Lottie (car le texte est la cahier d'émotions de la jeune fille). Ainsi, lorsqu'elle va se mettre en colère, nous aurons le droit à de grosses lettres majuscules etc.
 
N'ayant pas lu le premier tome, je ne peux vous dire s'il est mieux que le premier ou non. J'ai beaucoup aimé les personnages, et particulièrement Lottie. Elle est vraiment très drôle, elle a des idées et réflexions hilarantes. Je peux citer le fait qu'elle compare sans arrêt son psy venant du pays des All Blacks à Johnny Depp. Elle essaye d'ailleurs de le dessiner. Au final, son croquis ressemble plus ou moins à la célèbre star américaine (je penche plus pour le moins...). Lottie a des préoccupations que la plupart des ados de 15 ans ont et le ton est simple et léger. Elle se pose des questions sur sa relation avec Gareth, s'il est temps de passer à "l'étape supérieure". Il y a eu beaucoup de scènes drôles autour de ça. La façon qu'à Lottie de s'exprimer entraîne des quiproquos qui font toujours sourire, voire plus. La jeune fille se pose aussi des questions sur son amitié avec Goose. Lottie est donc très attachante et elle m'a beaucoup émue.
 
Les deux autres personnages les plus présents sont Gareth et Goose. Je les ai bien aimé dans l'ensemble même si à plusieurs reprises, Gareth a eu le don de me dégoûter/répugner. Malgré le fait qu'il mange tellement que ça en devient répugnant, il est présent pour Lottie et sa sincérité avec elle est très émouvante. Ils vont bien ensemble, je trouve car ils se complètent. Goose est aussi émouvante, elle a une façon d'être et une vision du monde très intéressantes.
 
Le style de Hayley Biggs est simple et moderne. Elle fait preuve d'une grande délicatesse pour manier questions futiles et profondes. A travers les passages amusants, on sent que Lottie est dans une période de la vie où les choix commencent à sa faire et les questions à se multiplier. Un style magnifique, que j'ai plus qu'adoré ! Je peux vous dire aussi que Hayley Long est une personne géniale et prête à donner de son temps. Il y a quelques jours, j'ai eu une discussion avec elle sur Twitter et elle a été absolument adorable. En plus de faire des romans géniaux, elle a un grand cœur. C'est pour toutes ces raisons que je vous recommande Lottie Biggs et de découvrir Hayley Long !
 
Ma note :
 
 
"Je suis une astronaute surfant sur une vague, dans l'océan de la Tranquillité. J'ai roulé trop vite sur la route de la Tristesse, dérivé trop longtemps sur l'épave du navire Stress, et failli perdre la tête sur le TGV de l'Oubli. Mais voilà que je glisse avec grâce dans une direction positive. Ce ne sera pas un trajet éclair. Il va me falloir être patiente, suivre le flux cosmique. Je me rapproche des côtes, où m'attend la plage de la Décontraction."
 
"L'écriture de ce cahier d'émotions dévore des heures et des heures de ma vie, et je n'ai encore qu'effleuré la surface de mon infinie complexité."
 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
http://helran.fr/lecture/wp-content/uploads/2013/01/challenge-170-300x199.jpg
 
Idée n°41 : quelque chose de plié (la jambe droite est pliée sur la couverture)
 
24/170
 
Retrouvez mon avis sur le tome 1 ici.

lundi 26 août 2013

Challenge #8 : We Love You Meg Cabot !

 
Challenge "Meg Cabot, we love you !"
 
Bonjour à tous !
 
Je vous présente mon tout premier challenge. Il aura comme sujet Meg Cabot. J'ai faconné ce challenge depuis un bon moment et j'ai enfin réussi à le mettre sur pieds !
 
Le principe est très simple. Vous aurez un an pour livres des livres de Meg Cabot. Seulement, vous devrez fixer à votre inscription le nombre de livres que vous souhaiteriez lire en un an. Par exemple, vous me dîtes "Je me fixe 6 livres de Meg Cabot à lire dans l'année." Je préfère vous laissez choisir le nombre de romans et ne pas vous l'imposer car je ne veux pas que ce soit une obligation et que vous le fassiez sans envie. Bien-sûr, vous pourrez augmenter votre limite au cours de l'année.
 
Pour valider un livre, il faut que vous me déposiez le lien de votre chronique ici ou sur le topic Livraddict du challenge. Ce challenge est rétroactif donc n'oubliez pas de me poster le lien de vos anciennes chroniques sur des livres de Meg Cabot.
 
Pour vous inscrire, il faut poster un message ici ou sur le topic Livraddict correspondant au challenge. Je ne vous oblige pas à faire d'article de présentation sur vos blogs mais c'est un bon moyen de faire connaître le challenge. Le récapitulatif des lectures se fera sur le blog et sur ce sujet.
 
Le challenge commencera à partir du 1er septembre 2013 et se terminera le 31 août 2014 à minuit !
 
Voilà pour les règles du challenge. Je vais maintenant vous poster une présentation de l'auteure la liste de tous ses livres.
 
Meg Cabot est née en 1967 à Bloomington, dans l'Indiana (Etats-Unis) où elle a grandi et fait ses études, avant de partir pour New-York. Après avoir exercé différents métiers, notamment celui de directrice adjointe d’une cité universitaire de New York, elle finit par se consacrer pleinement à sa passion, l’écriture de romans. Son premier roman est une romance historique, intitulée Where Roses Grow Wild, publiée sous le pseudonyme de Patricia Cabot en 1998 (non traduite en français). Par la suite, elle utilise ce pseudonyme pour signer d’autres romances tels que L'étoile de Jaïpur (publié aux USA en 1999 et en France en 2005 dans la collection Aventures et Passions). Elle a également écrit des romans sous le nom de plume de Jenny Carroll. Meg Cabot est l’auteur d’une quarantaine de romans pour adolescents et adultes, dont beaucoup sont devenus best-sellers, traduits dans 37 pays et vendus à plus de cinq millions d’exemplaires. Elle a notamment connu un immense succès international avec sa série : Journal d'une princesse.
 
 
Série Journal d'une princesse :
Journal d'une princesse, T1: La grande nouvelle
Journal d'une princesse, T2: Premiers pas d'une princesse
Journal d'une princesse, T3: Une princesse amoureuse
Journal d'une princesse, T4: Paillettes et courbettes
Journal d'une princesse, T5: L'anniversaire d'une princesse
Journal d'une princesse, T6: Rebelle et romantique
Journal d'une princesse, T7: Petite fête et gros tracas
Journal d'une princesse, T8: De l'orage dans l'air
Journal d'une princesse, T9: Cœur brisé
Journal d'une princesse, T10: Pour la vie
Encore plus d'histoires de princesse
L'art d'être une princesse
Le roman d'une princesse
Conseils d'une princesse
(Certains titres changent en fonction des éditions.)

 
Série Missing :
Missing, T1: Coup de foudre
Missing, T2: Nom de code: Cassandre
Missing, T3: La maison du crime
Missing, T4: Sanctuaire
Missing, T5: Retrouvailles
 
Série Médiator :
Médiator, T1: Terre d'ombre
Médiator, T2: Le neuvième arcane
Médiator, T3: Le bal des spectres
Médiator, T4: La fiancée des ténèbres
Médiator, T5: Attraction fatale
Médiator, T6: Twilight (sortie française indéterminée)
 
Série Miss la gaffe:
Miss la gaffe
Miss la gaffe à la grande ville
Miss la gaffe se marie
 
Série Insatiable :
Insatiable
Insatiable, T2: Incisif
 
Série Abandon :
Abandon
Les enfers
Awaken (pas encore sorti en France)
 
Série Avalon High :
Un amour légendaire
The merlin prophecy (pas sorti en France)
The Go-Back (pas sorti en France)
 
Série Heather Wells :
Une (irrésistible) envie de sucré
Une (irrésistible) envie d'aimer
Une (irrésistible) envie de dire oui
Ready to rock
Size 12 ans the new black (pas encore sorti en France)
 
Série Samantha :
Samantha, 15 ans, héroïne du jour
Samantha dans tous ses états
 
Série Blonde :
Blonde
Toujours blonde
Éternellement blonde
 
Série Allie Punchie :
Les carnets d'Allie, T1: Le déménagement
Les carnets d'Allie, T2: La nouvelle école
Les carnets d'Allie, T3: Les vraies amies
Les carnets d'Allie, T4: La pièce de théâtre
Deux autres tomes ont été publié aux Etats-Unis.
 
 
Autres romans :
Nuit d'enfer au paradis (en collaboration avec 4 auteurs dont Stephenie Meyer)
Jade
Mariage (en douce) à l'italienne
Victoria et le vaurien
Star incognito
Melissa et son voisin
Le jour où j'ai voulu devenir populaire
Le garçon d'en face
Julia et le vicomte
Embrouilles à Manhattan
Beaux mecs et sacs d'embrouilles
 
 
Romans signés Patricia Cabot :
Les aventuriers du Bahamas
L'étoile de Jaïpur
La belle scandaleuse
 
(Source : Wikipédia)

 
 
Inscrits :
 


C'est lundi, que lisez-vous ? #15

 
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person's Journey Trough a World of Books.
Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine passée :

 J'ai lu deux romans la semaine dernière. Il s'agit de Lottie Biggs n'est presque pas désespérée de Haley Long et Le Pacte des Marchombres tome 1 : Ellana de Pierre Bottero. Ce sont deux romans que j'ai beaucoup aimé, les chroniques arriveront prochainement !


 

Ce que je suis en train de lire :
 
 
 
Ce que je lirai ensuite :
 
Je lirai ensuite Si je reste de Gayle Forman. Ce sera une relecture.