mercredi 11 décembre 2013

Chronique #88 : Divergente tome 1 de Veronica Roth

 
Titre : Divergente tome 1
Auteure : Veronica Roth
Edition : Nathan
Nombre de pages : 436
 
Résumé : Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant.
Elle est divergente.
Ce secret peut la sauver... Ou la tuer.
 
Mon avis : Avant de vous parler de l'histoire et des personnages, je tiens à vous dire que ce roman est un énorme coup de cœur. Je l'ai fini il y a plusieurs jours et pourtant, je ne m'en suis toujours pas remise. Il m'obsède. Pourquoi ? Je vais vous le dire.
 
Nous suivons l'histoire de Béatrice, qui deviendra Tris par la suite. Elle vit dans un monde divisé en cinq factions : les Fraternels (ils condamnent l'agressivité), les Erudits (avides de connaissances et de pouvoir), les Sincères (ils ne tolèrent pas le mensonge et disent toujours la vérité), les Altruistes (ils ne supportent pas l'égoïsme et font toujours passer les autres avant leur propre intérêt) et les Audacieux (les plus courageux, les plus impulsifs). Tris vit chez les Altruistes avec ses parents et son frère, Caleb. Mais ils ont enfin 16 ans et doivent passer le test d'aptitudes qui définira leurs futures factions. Tris fait le test mais le résultat la déclare Divergente. Tris continuera-t-elle à vivre paisiblement chez les Altruistes ? Intègrera-t-elle une autre faction ?
 
J'ai été bouleversée par cette société aux semblants démocratique et libre. En réalité, tout est contrôlé : les dirigeants sont au courant de tout et ils cherchent sans cesse de nouveau moyen pour mieux contrôler et embrigader les habitants, peut importe leur faction. Cet environnement est effrayant. Tout au long du roman, une question s'imposant automatiquement dans mon esprit : "Et si ce monde existait bel et bien ?" Que ferais-je ? Quelle faction choisirais-je ? Mais cette organisation de la société est dès le départ voué à l'échec. On le sait rien qu'aux résultats du test de Tris. C'est IMPOSSIBLE d'être déterminé selon une seule caractéristique. Personne ne peut être catalogué sous le prétexte d'être courageux, intelligent, serviable etc. C'est là l'un des points principaux du roman, la faculté de juger. Cette société quasi-totalitaire fait peur mais elle fait énormément réfléchir. De plus, cet univers complexe est magnifiquement travaillé et j'ai été happé par son réalisme en quelques minutes.
 
Tris est un personnage qui m'a énormément plu. Je pense même qu'elle va devenir l'une de mes héroïnes préférées. En effet, après le choix de faction, les adolescents doivent vivre un mois d'initiation. Les épreuves de Tris sont dures et certaines sont vraiment inhumaines. Au début, Tris ne sait pas trop comment gérer ce qu'elle s'apprête à vivre. Mais très vite, elle prend conscience des exigences de sa faction et n'hésite plus : elle fait ce qu'on lui demande. J'ai aimé sa détermination, ce n'est pas une fille nunuche, qui a peur de son ombre et que ne prend jamais de décision. Elle a une force mentale époustouflante. Elle se retrouve souvent dans des situations difficiles mais elle ne se laisse pas déstabiliser et poursuit son chemin, coûte que coûte. Durant son mois d'initiation, Tris va faire de bonnes comme de mauvaises rencontres. Celle qui m'a le plus touchée est sa rencontre avec Quatre. Ce dernier est l'un de ses instructeurs. Il est très mystérieux et c'est ce que j'ai adoré. Malgré son côté froid, dès que je le voyais apparaître dans le roman, j'étais très heureuse : il m'inspire une grande gentillesse et une grande simplicité. Je n'ai pu m'empêcher de sourire dès qu'un passage se joue entre Tris et Quatre. Je ne sais pas quoi vous dire de plus à part que je les adore. J'ai savouré chacun de leur moment ensemble. J'avais envie de rire, pleurer, hurler ; mais j'ai tout adoré.
 
L'univers créé par Veronica Roth est haletant ! L'écriture est magnifique, il n'y a aucun temps mort, chaque page est un véritable délice. Je ne pouvais m'empêcher de calculer régulièrement le nombre de pages avant la fin et m'exaspérant toujours un peu plus dans la mesure où celui-ci diminuait (bien) trop rapidement. A un moment, j'ai fermé brutalement le livre tellement la tension était forte et que j'avais peur de lire la suite. Ce livre m'a rendue dingue, clairement. De plus, même si la romance passe au second plan, j'ai aimé ne PAS avoir de triangle amoureux ! Je pense que vous avez compris que je suis tombée sous le charme de cette dystopie. Si jamais vous aimez la dystopie et que vous n'avez toujours pas lu Divergente, je n'ai qu'un conseil pour vous : foncez immédiatement l'acheter !!! Je n'ai qu'une envie : lire la suite et voir le film qui sortira au cinéma en mars 2014. D'ailleurs, à force de regarder la bande annonce, je la connais par cœur ahaha... Bref, un énormeeee coup de cœur !
 
 
Ma note :
 
 
"Je crois qu’on a commis une erreur, déclare-il doucement. On s’est tous mis à dénigrer les valeurs des autres factions sous prétexte de mettre les nôtres en avant. Je n’ai pas envie de faire ça. Ce que je veux, c’est être courageux, et altruiste, et intelligent, et gentil, et sincère."
 
"La cruauté du destin a voulu que je voyage avec des gens que je hais alors que j’ai laissé ceux que j’aime morts derrière moi."
 
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Baby challenge jeunesse 2013 : 12/20
 
Retrouvez mon avis sur le tome 2 ici.
 

8 commentaires:

  1. J'avais bien apprécié, mais pas à ce point-là !! C'est cool pour toi en tout cas :D

    RépondreSupprimer
  2. Oh moi aussi, j'adore !!!!!!! C'est la meilleure dystopie que j'ai lue depuis Hunger Games, et j'ai beaucoup, beaucoup trop hâte de voir le film :) Ah, et il faut que je lise le troisième au plus vite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande même si je ne préfère pas Divergente à Hunger Games x)

      Supprimer
    2. Par contre, je ne suis pas capable d'affirmer qu'il est meilleur qu'Hunger Games... Disons que je les mets à égalité :P

      Supprimer
  3. Je le veux ! Je le veux ! J'aimerai le lire avant d'aller voir le film mais j'ai trop de livres qui attendent... ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que si tu vois le film avant, ce n'est pas grave du tout ! Mais je comprends... C'est un vrai problème de lecteurs x)

      Supprimer